⛟  Livraison 48h à 72h (France métropolitaine) | Une question ? : ✉ mathieu@pandam-bambou.com

Outils pour Travailler le Bambou


Matériel et outils pour travailler le bambou 

Le bambou est un matériau idéal à travailler. Que vous souhaitiez l'utiliser dans son entièreté ou en découper des lamelles, d'innombrables réalisations sont possibles grâce au bambou.
Découvrez la gamme d'outils pour travailler le bambou:
  • Scie japonaise kataba: Un outil idéal pour couper le bambou sec et obtenir une coupe très nette. Quand on travaille le bambou, il faut éviter d'utiliser des outils avec des dents larges et/ou alternes. Il faut toujours favoriser des outils avec des petites dents alignées, qui permettent de ne pas déchirer les fibres.
  • Fendoir à bambou: Le fendoir à bambou es l'outil par excellence pour travailler le bambou. Il permet de faire des lamelles très facilement. Les fibres du bambou sont orientées dans le sens de la longueur, il est donc très facile de le fendre dans ce sens. Le fendoir peut avoir entre 3 et 24 lames, ce qui permet d'obtenir des lamelles plus ou moins fines.
  • Hachette pour fendre le bambou en 2: La hachette est également très utilisée pour le travail du bambou. Elle permet de le fendre en 2 ou de faire plusieurs lamelles à la largeur souhaitée.
  • Machine pour affiner les lamelles: Cet outil de travail du bambou est très spécifique. C'est une machine qui permet de diviser une lamelles de bambou de manière transversales, en 2 lamelles 2 fois moins épaisses. Avec une lamelle de bambou, on peut obtenir entre 4 et 6 lamelles très fines grâce à cette outil de travail du bambou.
  • Kogatana: Le kogatana permet d'affiner avec précision des lamelles de bambou. Cet outil de travail du bambou permet d'obtenir des lamelles très fines, comme de la ficelle.
  • Rabot à main: Tout comme le bois, le bambou peut aussi être raboté. C'est en particulier le cas des nœuds, qu'il peut être intéressant de raboter pour obtenir un tronçon de bambou très lisse, comme un tube.

Travailler le bambou vert ou sec ?

Vous vous demandez peut être s'il est préférable de travailler du bambou vert ou du bambou sec ? Cela dépend de ce que vous souhaitez faire. Si vous souhaitez faire de la vannerie, il est préférable d'utiliser du bambou vert qui sera plus souple et plus facile à tresser. Si vous souhaitez faire des assemblages, des constructions, etc... Il est alors préférable d'utiliser du bambou sec. En effet, en séchant, le bambou perd légèrement en volume, ce qui pourrait fragiliser vos assemblage si vous les aviez fait sur du bambou vert.

Comment travailler le bambou ?

Pour travailler le bambou, il faut utiliser des outils adaptés: Une scie japonaise pour le couper de manière transversale et un fendoir ou une hachette pour le le couper dans le sens de la longueur.

Vous pouvez aussi assembler le bambou en utilisant de la corde ou en le perçant pour y mettre des vis plate. Les assemblages du bambou avec de la corde nécessitent la connaissance de quelques brêlages simples. Vous pouvez lire le manuel de construction en bambou si vous souhaitez en savoir plus sur les différents types d'assemblages possibles.

Le fendoir à bambou, un accessoire phare du travail du bambou

Lorsque l'on pense au travail du bambou, on pense généralement en premier lieu au fendoir à bambou. En effet, le fendoir est l'outil par excellence du travail du bambou. Il permet de le fendre facilement en plusieurs lamelles de dimensions similaires.

S'il est très résistant dans le sens transversal, le bambou se fend très facilement dans le sens de la longueur avec les bons outils. Cela vous permet de faire des palissades, des toits pour structures légères, etc...

Pour utiliser le fendoir à bambou, il suffit de le planter d'un coup sec au centre du bambou. Ensuite, il faut donner des à-coups pour que le fendoir s'enfonce le long du bambou. Vous pouvez mettre l'autre extrémité du bambou contre un mur pour vous aider. Enfin, un coup final vers le bas vous permettra d'obtenir vos lamelles.